Que ce soit du métal, du bois, du papier, ou du tissus, peu m’importe… c’est la matière qui me parle et vient à moi, les éléments… par fines couches je couvre et découvre, comme les strates de nos mémoires, nos secrets les plus enfouis… afin de trouver ou se retrouver… enfin…